samedi 21 décembre 2019

Ragoût de Pattes de Cochon

C'est le temps des fêtes et qui dit Noël, dit des montagnes et des montagnes de bouffe, de vin et de desserts!

Pour les Québécois, il n'y a rien de plus traditionnel qu'un bon ragoût de pattes de cochon et boulettes pour célébrer le temps des fêtes!  Voici notre recette de famille qui, malgré le fait que vous aurez besoin de quelques heures pour préparer le tout, est quand même assez facile.


Cette recette peut être préparée d'avance et se congèle très bien.  J'irai même jusqu'à dire que c'est encore meilleur une fois réchauffé!


Je vous souhaite donc un très Joyeux Noël et beaucoup d'amour, de santé et de bonheur pour la prochaine année!





Ragoût de pattes de cochon
6 portions

Ingrédients


Ragoût

5 à 6 jarrets de porc, avec la couenne
1 c. à soupe de beurre
5 oignons, grossièrement hachés
6 clous de girofle, entier
1 c. à soupe de sel
1 c. à thé de poivre moulu
1 tasse de farine grillée*

Boulettes (donne environ 65 à 70 boulettes)

3 lbs de porc haché (ou 2 lbs de porc et 1 lb de veau hachés)
1 gros oignon, haché très finement
1 c. à thé de girofle moulu
1 c. à thé de cannelle
farine tout usage
2 c. à soupe d'huile


Dans un gros chaudron fondre le beurre à feu vif et y saisir les jarrets de tous côtés.

Ajouter les oignons, les clous de girofle et couvrir le tout d'eau.

Assaisonner de sel et poivre.

Porter à ébullition, couvrir et baisser à feu doux pour laisser mijoter environ 3 heures ou jusqu'à ce que la viande se détache facilement des os.  Au besoin, ajouter de l’eau pour recouvrir les jarrets au cours de la cuisson.

Lorsqu'ils sont cuits, retirer les jarrets du chaudron et les laisser tiédir.  Enlever la couenne, les os et le gras des jarrets, en conservant la viande.
À l'aide d'une fourchette, effilocher la viande.  Réserver.

Tamiser et conserver environ 8 tasses du liquide de cuisson. 

Retourner au chaudron et réserver.

Pendant ce temps, préparer les boulettes.

Dans un bol, mélanger le porc haché, l'oignon, la cannelle, le girofle moulu et assaisonner de sel et poivre au goût.
Façonner de petites boulettes (environ 1 grosse c. à soupe du mélange).

Dans un plat peu profond, ajouter la farine et enfariner les boulettes.

Dans un grand poêlon, réchauffer l'huile et y dorer les boulettes quelques minutes.  Réserver.

Porter le bouillon réservé à ébullition à feu moyen.  

Ajouter la farine grillée, un peu à la fois, en mélangeant constamment jusqu’à l’épaississement désiré.

Incorporer les boulettes et le porc effiloché et poursuivre la cuisson un vingtaine de minute.  

Rectifier l'assaisonnement et servir avec des pommes de terres bouillies ou pilées.


*Pour la farine grillée

Vous pouvez acheter de la farine grillée déjà préaprée au super marché dans le rayon de la farine (je préfère la foncée pour donner une belle couleur au ragoût).  
Ma mère et ma grand-mère grillaient leur farine au four mais j'ai appris récemment qu'elle peut prendre feu très rapidement.
Alors, voici comment la préparer avec de la farine tout usage, en toute sécurité:

Déposer la farine dans une poêle de fonte et, à feu moyen, en remuant constament, chauffer jusqu'à l'obtention d'une belle couleur dorée.

Tamiser ensuite la farine grillée pour éliminer les grumeaux.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire